Une exploration personnelle des méandres de l'inconscient collectif...

8, rue Rabelais • 69003 LYON • FRANCE •

contact@katarzis.art

Suivre les recherches de KatArzis :

logo katarzis
 

Paradoxe

KatArzis

‘Paradoxe’ © Auteur : Katarzis • Crédits photos : Émilie Leprince, WalidBoo.

« Paradoxe »

en savoir +
Le paradoxe : Affirmation surprenante en son fond et/ou en sa forme, qui contredit les idées reçues, l’opinion courante, les préjugés.
Proposition qui, contradictoirement, met la lumière sur un point de vue pré-logique ou irrationnel, et prend le contrepied des certitudes logiques, de la vraisemblance. « Les paradoxes, les sophismes pèsent autant que les vérités et que les généralités dans la conduite des hommes et des choses qui les intéressent » Gambetta. « Les réalités imaginaires étaient si concrètes pour lui qu’il défendit souvent ce paradoxe: Rien n’est plus vrai que le faux » Béguin.
contact
L’idée :

Une invitation à ouvrir la serrure pour dépasser le paradoxe. Accepter la première source des névroses humaines: « Naître / être / mourir ». Ce qui n’atténue pas la crainte que nous éprouvons à la perspective de notre propre mort, cette « blessure narcissique » toujours fantasmée (Freud). Mais depuis Epicure, Lucrèce, Montaigne nous avons appris que notre réconciliation (au moins partielle) avec cette fin incontournable passe par une mise à distance rationnelle, une réflexion sur la «logique de la mort», son inscription naturelle dans le cycle de la vie, qui, sans elle, ne pourrait avoir lieu. C’est aussi dans cette logique que s’inscrit l’étude d’ Ameisen, qui pousse plus loin la réflexion, à la lumière de récentes découvertes, sur la base d’intuitions déjà anciennes : la mort cellulaire est le principe même de la vie des organismes.

Technique :

Sculpture, Peinture, Serrure, Pierres, Mousses

Dimensions :

21x16x16cm

Catégories :

Sculpture, Oeuf, Nature

Tags :

Oeuf, Nature, Serrure, Nature Humaine, Expériences Créatives, Paradoxe, Psyché.

Date :

Mai 2018